Comment faire construire sa maison écologique en bois ?

par

À l’heure où les bâtiments commerciaux représentent plus de 6%  des émissions de CO2 dans le monde, la construction écologique s’impose désormais comme la solution pour faire face à de nombreux problèmes associés à l’environnement. Ainsi, la maison écologique n’intéresse pas que les particuliers qui souhaitent réduire leur facture. De plus en plus d’entrepreneurs et chefs d’entreprise s’intéressent aussi à ce type de construction, qui promet de réelles économies d’énergie tout en respectant l’environnement.

Parmi les solutions pour réduire la consommation d’énergie au sein des bureaux, la construction d’une maison écologique en bois permet de créer un espace de travail durable et plus écologique. Maison passive, positive, bâtiment bioclimatique (BBC)… La maison écologique offre aujourd’hui différentes techniques pour vous aider à construire un bâtiment écologique en bois.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ? 

Respect de l’environnement, réduction de la consommation d’énergie, confort d’habitation… Les maisons écologiques (ou éco-constructions) sont vantées pour leurs nombreux avantages, en dépit du surcoût relativement élevé à la construction.

Mais en consiste réellement une maison écologique ? Il s’agit en fait d’un logement ou d’un immeuble d’entreprise conçu pour être respectueux de l’environnement. Avant tout, ce type de construction doit donc viser à produire le moins de pollution possible. Et à ce premier objectif s’ajoute une finalité non moins importante : la réduction des besoins et des pertes d’énergie.

Pour remplir ces deux objectifs, l’éco-construction doit alors respecter plusieurs critères à différents stades :

  • dès la conception : les plans de la construction doivent permettre au bâtiment de rester en harmonie avec son environnement ;
  • le choix des matériaux de construction : construire une maison écologique implique avant tout de recourir aux matériaux naturels et recyclables, qui ne produisent pas d’éléments polluants ;
  • le choix des équipements : ceux-ci doivent prioriser l’économie d’énergie grâce à l’utilisation de systèmes alternatifs de chauffage, d’éclairage et de production d’électricité.

Maison écologique : pourquoi choisir le bois comme matériau ?

Pour la construction d’un bâtiment respectueux de l’environnement, il est essentiel de recourir aux matériaux naturels et durables. Certes, il existe différents matériaux naturels et écologiques, mais difficile de parler d’éco-construction sans évoquer le bois.

On considère le bois comme le matériau écologique par excellence car il est renouvelable, issu de forêts gérées durablement. De plus, la maison en bois bénéficie de toutes les qualités intrinsèques de ce matériau noble : elle en devient alors chaleureuse, saine et naturelle. Sans oublier que le bois est un matériau polyvalent, car il peut être associé à d’autres matières naturelles (le chaume, la chaux, la pierre de taille ou encore la paille) pour maximiser les performances énergétiques de la maison écologique. Il est courant d’utiliser le bois pour créer l’ossature des bâtiments, que l’on remplit ensuite avec d’autres matériaux toujours écologiques, comme le chanvre.

Bien plus qu’un matériau traditionnel, le bois peut aussi embrasser les dernières innovations technologiques comme le photovoltaïque et la géothermie pour optimiser la production d’énergie. En témoigne l’engouement croissant des Français pour les maisons en bois : les constructions en bois augmentent chaque année de 15% dans l’Hexagone.

F:\ROMAIN DUPE\20200419_25000\2\matt-seymour-KAgMlU17EFU-unsplash.jpg

Les principes d’une maison écologique en bois

Qu’il s’agisse d’une maison d’habitation ou d’un immeuble de bureaux, le chantier doit respecter plusieurs principes pour être considéré comme une construction écologique :

  • le chantier doit respecter l’environnement, utiliser le moins d’énergie possible et réduire la production de déchets tout au long de la construction ;
  • les matériaux associés au bois doivent être écologiques, d’origine naturelle, non toxiques et si possible issus de l’industrie locale ;
  • tirer parti de son environnement et du climat local : le bâtiment doit bénéficier de toutes les qualités environnementales (ensoleillement des pièces, protection contre le vent…) ;
  • mettre en place une isolation thermique (et éventuellement acoustique pour les bureaux) et un système de ventilation optimales : recours aux isolants d’origine naturelle en complément du bois (fibre de bois, laine de lin ou de chanvre…), fenêtres isolantes, maintien d’une température constante et renouvellement régulier de l’air.

Bien choisir le terrain pour la construction

Outre les principes inhérents à l’éco-construction, le choix et l’aménagement du terrain sont eux aussi déterminants pour la construction d’une maison écologique en bois. Le terrain doit effectivement tirer parti de l’ensoleillement et être protéger des vents dominants, grâce à la plantation d’arbres à croissance rapide. Idéalement, le terrain doit également être protégé contre l’humidité excessive pour maintenir la température de manière constante.

Par ailleurs, il peut aussi être intéressant de recourir à l’extension ou à la surélévation pour optimiser l’espace disponible. Pour ce faire, il faudra procéder à l’état des lieux du bâtiment existant et d’identifier les possibilités d’agrandissement en fonction des besoins. Pour plus d’informations à ce sujet, un guide sur l’extension de maison en bois à consulter ici.

F:\ROMAIN DUPE\20200419_25000\2\annie-shelmerdine-oTH0rBJi86k-unsplash.jpg

Pourquoi recourir au service d’un architecte ?

Dans le cas d’une maison d’habitation, il est tout à fait possible de se limiter aux seuls artisans et simples entrepreneurs du bâtiment. Mais la démarche peut vite se compliquer pour la construction d’une maison à vocation commerciale ou professionnelle. En effet, les performances énergétiques de ce type de bâtiment sont essentielles pour optimiser les coûts de fonctionnement de l’entreprise. Ainsi, il est fortement recommandé de se faire accompagner par un architecte, qui optimisera la construction en fonction des conditions climatiques, des dernières innovations en matière d’économies d’énergies et de gestion de l’humidité. Sans oublier que seul un architecte est à même de donner un style unique à la construction écologique !

Construction de maison écologique : un investissement important

Au vu de ses nombreux avantages, la maison écologique représente sans doute le summum en matière de construction. Reste cependant que ce projet représente un investissement plus important qu’une construction traditionnelle : le surcoût d’une maison écologique par rapport à une maison classique peut aller jusqu’à 20%. Mais la bonne nouvelle est que la valeur ajoutée d’une greenhouse est particulièrement appréciée dans l’univers des entreprises et des entrepreneurs. D’autant plus que de nombreuses aides financières existent pour compléter l’apport personnel à la construction.