Mode éco-responsable : Quelques conseils pour s’habiller de manière plus écologique

par

Comment pouvez-vous vous habiller de manière plus écologique? Quel genre de vêtements devriez-vous habiller et acheter pour protéger l’environnement? Comment faire des achats de manière plus éthique et soutenir une mode plus responsable? Nous partageons 3 astuces simples que vous pouvez suivre. 

Ce n’est un secret pour personne que la mode n’a pas toujours été l’industrie la plus écologique. En fait, l’industrie de la mode représente 2% du produit intérieur brut mondial et il est désormais considéré comme l’un des plus gros pollueurs au monde.

Faire des vêtements signifie cultiver du coton (de manière nocive et non régénérative), tisser de la laine ou fabriquer des textiles synthétiques (comme le nylon, fabriqués à partir de fibres plastiques, qui finissent dans les océans après avoir été lavés). De plus, les vêtements prennent également des teintures et autres traitements chimiquement polluants et sont la plupart du temps transportés d’un bout de la planète – des coûts de transport très polluants. Dans le même temps, sur le plan social, c’est une industrie où la plupart du temps les employés travaillent dans des conditions misérables dans des pays sous-développés ou en développement où la main-d’œuvre est bon marché et les droits sociaux ne sont pas protégés.

Pour toutes ces raisons, il est important d’adopter des comportements de mode éco-responsable. Voici quelques conseils simples et efficaces pour améliorer l’impact environnemental de vos vêtements. Le tout au nom d’une mode plus verte, plus éthique et responsable.

1 – Intéressez-vous au zéro déchet dans les différentes pièces de la maison

La mode éco-responsable passe par l’état d’esprit et le mode de vie, il est tout à fait possible de commencer à vous intéresser aux friperies et bourses aux vêtements mais vous pouvez aussi vous intéressez à la mode éco-responsable à travers vos cosmétiques et les accessoires zéro déchet du quotidien. Il est évident que la qualité à un prix, n’hésitez pas à vous intéresser au réutilisable et surtout aux marques locales.

Comme évoqué au-dessus, la mode éco-responsable est un mode de vie qui se joue bien au-delà du simple vêtement, dans la mode, le coté éco-responsable se joue aussi à travers l’éthique d’une marque. C’est-à-dire les conditions de créations, car une marque avec des matériaux éco-responsable mais des processus de fabrication lamentable, n’est pas à notre sens, une marque faible et éco-responsable. C’est pour cela que vous devez vous intéressez au coté éco-responsable bien au dela de la simple étiquette. 

2 – Achetez des vêtements de haute qualité qui durent

On dit souvent que pour consommer des vêtements verts, il faut se tourner vers des marques spécifiques utilisant des tissus issus de matériaux recyclés ou des fibres de bambou innovantes. D’autres fois, vous avez peut-être entendu dire que vous devriez éviter certains types de coton ou de laine et préférer des fibres comme le lyocell ou le lin… Cependant, si vous voulez consommer plus écologiquement, vous pouvez faire mieux.

Les analyses de cycle de vie menées sur les vêtements montrent que le principal déterminant de l’impact environnemental de nos vêtements est leur durée de vie.

Un t-shirt en lin bio peut être moins vert qu’un t-shirt en coton conventionnel si vous gardez le deuxième 5 ans sans l’endommager alors que le premier ne vous durera que 2-3 ans. Mais entre les deux vêtements, l’un censé être vert et l’autre plus classique, ce qui influencera le plus son impact environnemental sera le temps que vous garderez ce vêtement en bon état et utilisable.

De cette manière, le facteur le plus important pour réduire l’impact environnemental de la mode est la qualité. Si vous achetez des produits de qualité, faits de matériaux durables et de finitions correctes, vous les conserverez plus longtemps. Et cela réduit considérablement l’impact de vos achats «mode».

3 – Prenez bien soin de vos vêtements pour qu’ils durent plus longtemps

Machine à laver le linge avec une serviette dans son tambour

Pour les mêmes raisons évoquées ci-dessus, vous devez également apprendre à utiliser et à entretenir correctement vos vêtements. Ceci est particulièrement important pour deux raisons.

Changez votre façon de faire la lessive : utilisez de l’eau froide plus souvent, évitez le nettoyage à sec et le sèche-linge et utilisez un détergent vert. Vous pouvez même fabriquer un détergent écologique. C’est peut être le bon moment pour vous tourner vers le  « fait maison ».

Pour réduire l’impact environnemental des vêtements, vous devez les laver moins. Cela signifie faire très attention et éviter qu’ils ne se salissent, mais encore une fois, cela signifie également un bon entretien ! Plutôt que de jeter un vêtement qui ne vous va plus ou qui a été abîmé, réparez-le en premier !

4 – Utiliser l’occasion : réutiliser, revendre et échanger

Enfin, un bon moyen d’améliorer l’impact environnemental de vos vêtements est d’utiliser des circuits d’occasion. Si vous en avez assez de vos vêtements, essayez de les vendre pour une seconde main, plutôt que de les jeter ou de les garder dans vos placards. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez également acheter des vêtements d’occasion. Selon l’endroit où vous pouvez vous rendre, vous pourrez certainement trouver des vêtements dans de bonnes conditions et à des prix bien inférieurs.

Par conséquent, évitez d’acheter de nouveaux vêtements et encouragez un modèle de consommation plus vertueux où vous consommez moins mais mieux. Bien entendu, ces 3 conseils ne sont pas forcément faciles à mettre en œuvre, surtout lorsque vous avez des moyens financiers limités. Mais c’est aussi un investissement positif sur le long terme, financièrement parlant. Parce qu’il vaut mieux acheter une paire de chaussures de qualité qui durent des années que des baskets moyennes qui durent un an. Choisir d’abord la qualité peut être une habitude difficile à acquérir. Pourtant, cela porte ses fruits avec le temps et permet de bien s’habiller tout en respectant la planète.